Droit de vote à Bruxelles pour les non-Belges

mardi 08 janvier 2019
Retour à l'aperçu

Droit de vote à Bruxelles pour les non-Belges

37 % des Bruxellois ne sont pas belges. Les non-Belges ne peuvent pas voter pour les élections régionales de mai. Cependant, ce sont des gens qui ont souvent vécu ici pendant longtemps.

37 % de la population adulte de Bruxelles, soit près de quatre adultes sur dix. De plus, leur nombre ne cesse de croître. On estime que d'ici dix ans, plus de la moitié des Bruxellois ne seront pas belges.

La Région de Bruxelles-Capitale est composée de 19 communes. Mais en fait, il s’agit d’une seule ville. La Région de Bruxelles-Capitale reprend une grande partie des tâches des communes. C'est différent en Région flamande et en Région wallonne.

Vous votez ?

Les citoyens de l'UE peuvent déjà voter aux élections communales s'ils s'inscrivent. Les citoyens hors UE ne peuvent pas. Le sp.a. estime que les résidents bruxellois, européens ou non européens, qui vivent à Bruxelles depuis plus de cinq ans, devraient également avoir la possibilité de voter lors des élections régionales.

La loi électorale est une matière fédérale. Bert Anciaux a introduit une proposition de loi spéciale en tant que sénateur. Avec la demande d’accorder le droit de vote aux citoyens de l'UE et aux personnes extérieures à l'UE lors des élections régionales. C'est plus démocratique. Et logique pour Bruxelles, car la Région n’est en fait qu’une seule ville.

Au Parlement bruxellois, le sp.a. a également déposé un projet de loi. Cette proposition est en cours d'examen. Nous espérons que cette proposition aboutira et que tout sera en ordre avant les élections.

Foto: reporters